Rechercher
  • laissezvivresoname

LES LARMES



Là où il y a des larmes, il y a de l’espoir. Tout ce qui nous fait du mal et nous change nous fait aussi grandir et lutter. Ce qui nous afflige nous enseigne la valeur des sourires, des caresses et des bons moments. Et nous fait apprendre des mauvais moments et chercher la force nécessaire pour les transformer.


S’il y a des larmes, il peut y avoir une motivation pour le changement et pour chercher quelque chose de mieux. Il n’y a pas de meilleure essence que celle qui émane de la tristesse la plus profonde, celle qui s’infiltre jusqu’à nos os et coupe notre souffle. Car dans la vie, les moments les plus bas précèdent les plus grands changements. Les sauts dans le vide sont toujours faits avec de la peur et de l’incertitude, mais nous pouvons en profiter énormément.


Là où il y a des larmes, il y a de la force, du caractère, et des sentiments qui viennent du cœur. C’est d’ailleurs pour cela qu’il éclate. Chaque larme sert d’impulsion et représente une manière de toucher le fond pour mieux nous appuyer sur la force qui nous pousse à construire quelque chose de mieux.


On dit que seul celui qui a connu la tristesse et a pleuré de toutes ses forces connaît la grandeur de l’être humain.


Là où il y a des larmes, il y a de la vie qui jaillit à toute vitesse de notre être et, par conséquent, de l’espoir pour continuer à lutter pour quelque chose de mieux. Souvenons-nous du fait que, de la même façon que l’eau nous donne la vie, les larmes nous aident à connaître les forces que garde notre cœur.

81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout